Loading...
Hygiène holistique-symbiose-nutrition 2018-03-26T15:18:15+02:00

Nutrition holistique

Nutrition holistique : Pourquoi holistique ? Dans le contexte thérapeutique, holistique signifie : « qui prend l’individu dans sa globalité : physique, émotionnelle et spirituelle ».
Se nourrir, c’est plus que manger, c’est « vivre de ». Mais de quoi ? Les aliments ne sont pas uniquement des produits, ils sont aussi des symboles. Ils sont une des bases de la vie biologique mais aussi sociale, culturelle et spirituelle. Dans l’acte de manger, il y a une juste relation à soi-même et aux autres.

Se nourrir. Que signifie vraiment être nourri ?

Boire et manger ce n’est que s’alimenter. Se nourrir ce n’est pas seulement ne plus avoir faim, on peut être rassasié, mais pas nourri. Se nourrir c’est se protéger. Pour que le terrain humain reste en équilibre et sa santé maintenue de façon optimale, il faut tenir compte de :
– L’alimentation
– L’exercice physique dans la nature
– L’oxygénation
– Un bon sommeil
– Des valeurs, la spiritualité

Physique

Le but de la nutrition est de nous maintenir en santé, de nous donner l’énergie dont notre corps à besoin pour que la maladie ne prenne pas la place. Cela dans sa globalité.
Hippocrate (460-370 av. J.-C.), médecin grec philosophe et fondateur de la médecine occidentale disait : « Que ton aliment soit ton médicament ». L’alimentation demeure l’essence de la santé. La nature fournit des aliments avec des propriétés fortes et saines qui favorisent la bonne santé.
La relation entre les pathologies et la nutrition est désormais scientifiquement prouvée. Notre manière de nous alimenter participe au développement des pathologies. Nos choix alimentaires sont conditionnés par de multiples facteurs : notre âge, notre terrain biologique, nos états d’âme, notre culture, nos habitudes, nos croyances, nos professions, les saisons, la mode.

Emotionnelle

Tout être humain veut être heureux.
La qualité énergétique de notre corps provient de notre alimentation mais aussi de nos pensées. Les colères, le stress et les agressions bloquent les énergies.
Vivre dans le ressenti, utiliser ses cinq sens et s’octroyant des moments de détente et de repos, être dans l’émerveillement, la bienveillance, nourrir l’esprit en développant l’imagination, la créativité. Se questionner sur les valeurs qui structurent notre être profond.
Tout cela est le précieux temps que nous consacrons à nourrir notre âme et qui va lui permettre de s’épanouir dans un milieu propice.
Un des outils est la méditation car elle permet d’aller découvrir le vrai soi qui est à l’intérieur de chacun.
Méditer vient du sanscrit et veut dire devenir nous-mêmes. Pouvoir atteindre et aller vers les notions les plus nobles de l’esprit qui sont l’amour, la compassion, la joie, la paix, la sagesse.

Spirituelle

Chaque personne a sa spiritualité, j’aimerais juste citer la parole d’un sage tiré du livre « L’âme du monde » de Frédéric Lenoir.
 » Un vieux roi vient de mourir. Son fils unique monte sur le trône pour lui succéder. Conscient de son ignorance, il convoque les hommes les plus savants du royaume. Il leur demande de voyager à travers le monde pour rapporter toute la science et toute la sagesse connue à cette époque. Ils reviennent seize ans plus tard chargés de livres de toutes langues. Le roi réalise qu’une seule vie ne pourrait lui suffire pour tout lire, tout apprendre, tout comprendre. Il demande donc aux érudits de lire ces livres à sa place, puis d’en tirer l’essentiel et de rédiger pour chaque science un ouvrage accessible.
Seize années passent encore avant que les savants constituent pour le roi une bibliothèque faite des seuls résumés de toute la science et de toute la sagesse humaine. Le roi devenu vieux comprend qu’il n’aura pas le temps de lire et d’intégrer tous ces ouvrages. Il prie donc les savants d’écrire un article par science, en allant à l’essentiel. Huit années passent. Fatigué et malade, le roi demande à chacun de résumer rapidement son article en une phrase. Quatre années furent encore nécessaires pour cette tâche.
A la fin, un seul livre est écrit qui contient une seule phrase sur chacune des sciences et des sagesses du monde. Au vieux conseiller qui lui apporte l’ouvrage, le roi mourant murmure : « Donne-moi une seule phrase qui résume tout ce savoir, toute cette sagesse. Juste une seule phrase avant que je ne meure !
– Sire, dit le conseiller, toute la sagesse du monde tient en deux mots : Vivre l’instant ».